DÉCOUVERTE DE PROTO-HIÉROGLYPHES GÉANTS EN ÉGYPTE | Historia

You are here

DÉCOUVERTE DE PROTO-HIÉROGLYPHES GÉANTS EN ÉGYPTE

Les hiéroglyphes ont toujours fasciné, que ce soit en raison de leur beauté, de leur complexité ou de leur nature quelque peu mystérieuse. Nous savions qu’à l’époque de leur développement, à l’aube de l’Ancien Empire, ils étaient essentiellement connus et maîtrisés par l’élite. Une nouvelle découverte réalisée dans la région de Louqsor et annoncée par l’Université de Yale pourrait bien changer notre compréhension de l’histoire de cette ancienne écriture…


L’égyptologue John Darnell
(Source)

La découverte :


(Source)

Une équipe archéologique jumelant des membres de l’Université de Yale, du ministère des Antiquités égyptiennes et des Musées royaux d'art et d'histoire de Bruxelles a réalisé une découverte qui pourrait bien bouleverser notre compréhension de la diffusion des hiéroglyphes égyptiens. Ils ont en effet découvert diverses inscriptions grand format sur une paroi rocheuse dans le secteur du village d’Al-Khawi, dans le sud de l’Égypte, dont certaines se révèlent être des figures animales. Leur datation? 5250 ans, soit de l’époque dite prédynastique, alors que l’Égypte commençait à être unifiée sous une seule autorité politique et qui est aussi l’époque des tout débuts de l’écriture hiéroglyphique selon nos connaissances actuelles. 


Les figures animales
(Source)

Les figures découvertes représentent plus particulièrement un buste avec une tête de taureau, ainsi que deux jabirus d'Afrique (oiseaux échassiers) se faisant dos et surmontés d'un ibis. La taille des inscriptions, soit des dessins d'environ 50 cm de haut, est rare et étonnante pour l’époque. S’agirait-il d’un proto texte hiéroglyphique en lien avec les conceptions du cosmos et les premiers cultes solaires d'Égypte? C’est la théorie vers laquelle penchent les archéologues/égyptologues présentement. 

Des proto-hiéroglyphes:


Des hiéroglyphes sur un objet d'albâtre datant de 2323-2291 av. J.-C.
(Source)

Ces inscriptions ne sont pas encore des textes clairs et complets que permit plus tard l'ensemble du système hiéroglyphique. L'égyptologue John Darnell croit qu'il s'agit plutôt de proto-hiéroglyphes, soit parmi les premiers symboles idéographiques qui ont été utilisés ensuite dans le système d'écriture des Égyptiens de l'Ancien Empire. 


Palette de Narmer
(Source)

En datant ces dessins de 3250 av. J.-C., les archéologues responsables de cette découverte font ainsi remonter les origines de certains signes hiéroglyphiques à 150 ans plus tôt que l'unification de la Haute et Basse-Égypte sous le mythique roi Narmer, dont la palette racontant les exploits fait partie des plus anciennes traces de proto-hiéroglyphes que nous possédons. Les Égyptiens appelaient par ailleurs leur écriture "médou-nétjer", soit la parole divine.

Une étude à suivre pour mieux comprendre les origines des hiéroglyphes, qui mélangeaient à la fois des idéogrammes et des symboles phonétiques!

Vous avez aimé cet article? Historia vous propose de lire aussi Chats sacrés et chats domestiques de l'Égypte ancienne et Découverte d'une momie en excellente état.

Spécialisée en histoire ancienne, Evelyne Ferron enseigne l’histoire de l’Antiquité à l’Université de Sherbrooke et à l’Université du Québec à Chicoutimi, ainsi que l’histoire générale au Collège Mérici, à Québec. Chroniqueuse-historienne à la radio et intervenante à la télévision sur des sujets historiques très  variés, elle a le nez constamment plongé dans l'actualité  afin de faire des liens entre le passé et aujourd’hui.

Retrouvez-la aussi sur Twittersur sa page Facebook ou encore sur la communauté Historiophiles.

 

  

 

  

Nouveaux épisodes

Jour et nuit

Surcharge maximale s1 é8

Studebaker 1963 et Chevelle 1970

FantomWorks: mécanos d'exception s3 é8

Manger - Giovanni Apollo

D'hier à Montréal s1 é7

QUIZ

Le Canada célèbre son 150e anniversaire et les...
Pour souligner comme il se doit la nouvelle émission d...