LES ORIGINES DU VENDREDI NOIR | Historia

You are here

LES ORIGINES DU VENDREDI NOIR

Ce vendredi, dans le cadre des festivités suivant l'Action de Grâces aux États-Unis, a lieu ce qu'on appelle traditionnellement le "Black Friday", ou vendredi noir. Si depuis plusieurs années on associe cette journée aux grands soldes d'avant les Fêtes, ses origines sont plutôt liées à une sombre crise financière...


(Source)

Une catastrophe boursière:


Caricature de 1869
(Source)

Historiquement, la première mention écrite d'un "vendredi noir" remonte au 24 septembre 1869 et n'est pas du tout associée à l'Action de Grâces ou au temps des Fêtes. Le premier vendredi noir tire en réalité ses origines d'une crise boursière provoquée par deux hommes d'affaires de Wall Street du nom de Jay Gould et Jim Fisk. Ce jour-là, ils avaient concocté un plan visant à acheter un maximum des stocks d'or des États-Unis, espérant ainsi en faire exploser la valeur en bourse. 


(Source)

Ce vendredi 24 septembre 1869, leur plan a fonctionné, entraînant une dépréciation du prix de l'or, créant un vent de panique sur les marchés boursiers et ruinant en un temps record de nombreux citoyens américains. Les journaux ont ainsi parlé d'un "Vendredi Noir" pour l'économie américaine ce jour-là.

Et l'aspect commercial?


(Source)

L'association de l'expression "Black Friday" au vendredi suivant les fêtes de l'Action de Grâces aux États-Unis remonte quant à elle aux années 1950 et plus précisément à la ville de Philadelphie. À cette époque, il était déjà de coutume de commencer les achats des Fêtes le lendemain des festivités de la Thanksgiving. Pour les policiers de la ville de Philadelphie cependant, cela signifiait de longues heures de travail alors que leur famille était en mode célébration, eux qui devaient gérer les problèmes de foules sorties dans les rues pour magasiner et les vols à l'étalage. 


Une parade de la Thanksgiving par Macy's à New York dans les années 1950
(Source)

Si cette expression de "vendredi noir" leur est attribuée, elle sera néanmoins graduellement reprise dans d'autres villes américaines, puis par les magasins, qui y verront une occasion publicitaire en or! Il faut dire que les magasins ont été présents tout le XXe siècle dans les festivités de l'Action de Grâces, Macy's présentant entre autres sa célèbre parade dans les rues de New York. Il était par ailleurs de tradition, jusqu'aux années 1980, de ne pas faire de publicité des Fêtes tant que cette parade ne s'était pas déroulée! 


(Source)

Depuis quelques années, le "Vendredi Noir" est même devenu le synonyme des grands soldes et cette vague commerciale est désormais ressentie au Canada et en Europe. Bon magasinage des Fêtes!

Vous avez aimé cet article? Historia vous propose de lire aussi BRÈVE HISTOIRE DES ORIGINES DES FÊTES DE PÂQUES et LES ORIGINES DU PÈRE NOËL.

Spécialisée en histoire ancienne, Evelyne Ferron enseigne l’histoire de l’Antiquité à l’Université de Sherbrooke et à l’Université du Québec à Chicoutimi, ainsi que l’histoire générale au Collège Mérici, à Québec. Chroniqueuse-historienne à la radio et intervenante à la télévision sur des sujets historiques très  variés, elle a le nez constamment plongé dans l'actualité  afin de faire des liens entre le passé et aujourd’hui.

Retrouvez-la aussi sur Twittersur sa page Facebook ou encore sur la communauté Historiophiles.

 

Nouveaux épisodes

Par les liens du sang Partie 2

La malédiction d'Oak Island s4 é16

Par les liens du sang Partie 1

La malédiction d'Oak Island s4 é15

Des rondins et des pierres

La malédiction d'Oak Island s4 é14

QUIZ

Nous voici donc entrés activement dans la période des...
Le Canada célèbre son 150e anniversaire et les...