RARE DÉCOUVERTE D'UNE TOMBE MYCÉNIENNE EN GRÈCE | Historia

You are here

RARE DÉCOUVERTE D'UNE TOMBE MYCÉNIENNE EN GRÈCE

Les Mycéniens étaient une civilisation guerrière de la Grèce antique, ancêtres des Grecs mieux connus de l'époque classique. Leurs palais-forteresses et leurs tombeaux imposants sont encore aujourd'hui des témoignages du génie architectural de cette civilisation. L'Université de Cambridge vient d'annoncer la découverte rarissime d'une de leur tombe, en excellent état, dans le centre de la Grèce...


Photo: Yannis Galanakis

Qui étaient les Mycéniens?


Masque dit d'Agamemnon
(Source)

Les Mycéniens doivent leur nom à la découverte des vestiges d'un immense palais-forteresse du Péloponnèse au 19e siècle par Heinrich Schliemann, qui a immédiatement pensé qu'il s'agissait d'un site mentionné dans l'Iliade d'Homère, soit Mycènes. En réalité, les Mycéniens sont une civilisation qui ont occupé de nombreux sites sur la côte ouest de la mer Égée de 1600 à 1200 av. J.-C. approximativement.


La célèbre porte des lionnes de Mycènes
(Source)

Civilisation guerrière, leur organisation politico-économique semble avoir été basée sur un système centralisé autour du palais, qui s'occupait de la gestion des redistributions des richesses produites, des productions agricoles, du bétail et des productions métallurgiques, plus particulièrement le bronze, alliage important pour les armes. La Grèce des Mycéniens était ainsi divisée en royaumes, chacun d’entre eux étant dirigé par un roi,  dont le plus puissant était Mycènes.

Une découverte majeure en Béotie:


Photo: Yannis Galanakis

Cette semaine, l'Université de Cambridge annonçait une découverte majeure en Béotie, en Grèce centrale, en lien avec cette civilisation extraordinaire. Menées par l'Université et le ministère grec de la culture, les fouilles ont permis de mettre au jour un imposant tombeau creusé à même le roc, datant très possiblement du 14e siècle av. J.-C.


Photo: Yannis Galanakis

Il s'agit d'une des plus vastes tombes mycéniennes jamais découvertes (sur un total dépassant les 4000 depuis 150 ans) avec un couloir de 20 mètres de long menant à la chambre funéraire elle-même, qui couvre une superficie de 40 mètres carré! À l'intérieur, les archéologues ont découvert le corps d'un homme dans la quarantaine-cinquantaine, inhumé ave divers objets de valeurs. Il était très possiblement un roi, un grand guerrier, ou du moins un personnage de la haute hiérarchie!



Photo: Yannis Galanakis

Les fouilles se poursuivent et nous permettront d'en savoir davantage sur les rituels funéraires mycéniens. À suivre!

Vous avez aimé cet article? Historia vous propose de lire aussi UN TRÉSOR ROMAIN RARISSIME DÉCOUVERT EN ANGLETERRE et PALMYRE, UN SITE HISTORIQUE UNIQUE AU MONDE.

Spécialisée en histoire ancienne, Evelyne Ferron enseigne l’histoire de l’Antiquité à l’Université de Sherbrooke et à l’Université du Québec à Chicoutimi, ainsi que l’histoire générale au Collège Mérici, à Québec. Chroniqueuse-historienne à la radio et intervenante à la télévision sur des sujets historiques très  variés, elle a le nez constamment plongé dans l'actualité  afin de faire des liens entre le passé et aujourd’hui.

Retrouvez-la aussi sur Twittersur sa page Facebook ou encore sur la communauté Historiophiles.

 

Nouveaux épisodes

Le mystère de Samuel Ball

La malédiction d'Oak Island s4 é8

Duplessis

L'Amérique de Michel Barrette s2 é6

Elizabeth Taylor

L'Amérique de Michel Barrette s2 é5

QUIZ

Le Canada célèbre son 150e anniversaire et les...
Pour souligner comme il se doit la nouvelle émission d...