REDÉCOUVERTE D'UN ANCIEN TEMPLE FRANC-MAÇON EN FRANCE | Historia

You are here

REDÉCOUVERTE D'UN ANCIEN TEMPLE FRANC-MAÇON EN FRANCE

De récentes fouilles archéologiques privées à Limoges ont permis de mettre en lumière une histoire cachée et oubliée dans les souterrains de la ville. Un homme y a effectivement découvert les vestiges de ce qui semble avoir été un ancien temple maçonnique datant du XVIIIe siècle...


Crédit: Stéphane Lefèvre

I- Le contexte de la découverte:


(Source)

L'histoire, presque digne d'un film d'aventure, est liée au propriétaire d'un établissement de la rue Turgot à Limoges, qui a souhaité garder l'anonymat et qui a fait une découverte pour le moins étonnante il y a de cela une dizaine d'années. Il avait alors trouvé une pierre gravée du symbole de l'équerre, ce qui lui avait laissé penser qu'il y avait là des vestiges possibles liés aux Francs-Maçons. Derrière son bâtiment se trouvait aussi un imposant amas de terre et à force de le fouiller et de dégager les gravats à la main, l'homme a découvert ce qui ressemblait à une voûte.


(Source)

Avec l'aide entre autres d'ingénieurs qui ont accepté de garder le secret pendant dix ans, il a réussi à dégager une surface de plus de 3000 m3 et à mettre ainsi au jour une salle d'un ancien temple maçonnique avec des plafonds de près de sept mètres de hauteur et pouvant réunir entre 400 et 600 personnes! Des recherches historiques ont démontré que le temple avait été détruit, avec ses archives, lors d'un incendie en 1811. Le propriétaire a l'intention d'ouvrir le site au public, sous le nom du "Sixt Temple", dans le cadre de divers événements ponctuels.

Brève histoire de la franc-maçonnerie:


Un maître maçon du Moyen Âge
(Source)

En regard des sources historiques, les origines du mouvement de la franc-maçonnerie remontent à l'Écosse de la fin du XVIème siècle. En effet, les plus vieux documents évoquant un club ou une fraternité dite de maçons viennent de ce coin du monde et datent de 1599, à une époque où l'Écosse était relativement isolée en comparaison avec d'autres pays d'Europe. Ce mouvement semble avoir tiré ses inspirations des anciennes guildes de métiers du Moyen Âge, plus particulièrement celle des maçons. Ces hommes au savoir-faire extraordinaire et essentiel pour la construction de grands édifices comme les cathédrales, réalisaient des chefs-d'œuvre avec des outils aussi simples que des compas, des équerres et des pics. 


Page du premier tome de l'Encyclopédie de Diderot, philosophe des Lumières
(Source)

Au cours du XVIIIème siècle, avec l'influence du mouvement de la philosophie des Lumières, des intellectuels, des artistes, des nobles et des hommes d'affaires cherchaient à expliquer le monde sans l'élément divin et souhaitaient une plus grande liberté politique pour les peuples. Les clubs maçonniques écossais , dans lesquels le chef était élu démocratiquement, ont permis à ces hommes de se rencontrer et de discuter discrètement d'idées qui allaient être la base des révolutions du XVIIIe siècle.

S
Salle du temple maçonnique de Montréal
Crédit: Laurence Niosi

C'est à cette époque que les grandes loges britanniques, françaises et ensuite nord-américaines ont vu le jour. Des associations avec des rituels qui cherchaient à amener leur membre vers un esprit libre, une liberté de parole et une liberté/respect de religion. En anglais, on parle par ailleurs de "free" massons. Toutes les loges n'ont cependant pas la même vision des choses et ce sont ces différences de point de vue, notamment à l'égard de la religion, qui ont conduit à un schisme du côté de la France en 1877.


Jardins du George Washington Masonic National Memorial
(Source)

L'immigration française et britannique au XVIIIe siècle donna également naissance à des loges en Amérique du Nord, notamment à Boston, New York, Montréal et Québec. Sans être des sociétés secrètes, puisque l'existence du mouvement et l'emplacement des temples et loges est généralement connu, les fraternités de franc-maçonnerie ont cependant toujours été discrètes. Aux États-Unis toutefois, de nombreux présidents et hommes politiques des XVIIIe-XIXe siècles n'hésitaient pas à afficher leur appartenance au mouvement, ce qui a contribué à renforcer certaines croyances et théories de complots politiques organisés par cette fraternité dans l'Histoire.

Si la franc-maconnerie vous fascine, vous pouvez toujours consulter le site du temple de Montréal ici!

Vous avez aimé cet article? Historia vous propose de lire aussi La petite histoire du Louvre et Les templiers, chevaliers du Christ

Spécialisée en histoire ancienne, Evelyne Ferron enseigne l’histoire de l’Antiquité à l’Université de Sherbrooke et à l’Université du Québec à Chicoutimi, ainsi que l’histoire générale au Collège Mérici, à Québec. Chroniqueuse-historienne à la radio et intervenante à la télévision sur des sujets historiques très  variés, elle a le nez constamment plongé dans l'actualité  afin de faire des liens entre le passé et aujourd’hui.

Retrouvez-la aussi sur Twittersur sa page Facebook ou encore sur la communauté Historiophiles.

 

  

 

 

Nouveaux épisodes

McLaren MP4-12C et 675 LT

Légendes de la route s5 é1

L’adrénaline

Rapides et dangereuses s1 é7

La dynastie des années 70 #1

Les Canadiens: la dynastie des années 70 s1 é1

QUIZ

Vous êtes un mordu du hockey sur glace, un véritable...
Au printemps, on aime se sucrer le bec dans l’une des...

À DÉCOUVRIR

Suivez le parcours de Nicolas, Jean-Loup, François et Norman sur la mythique Route 66
Une foule de vidéos exclusives!
Des vidéos exclusives et une foule d'information sur Béliveau et la LNH!