SPECTACULAIRE DÉCOUVERTE D'ARTÉFACTS MAYAS DANS UNE GROTTE INONDÉE AU MEXIQUE | Historia

You are here

SPECTACULAIRE DÉCOUVERTE D'ARTÉFACTS MAYAS DANS UNE GROTTE INONDÉE AU MEXIQUE

Les cénotes, des cavités naturelles souvent recouvertes en partie d'eau douce et bien appréciés des plongeurs, regorgent de merveilles au Mexique. Considérés comme des lieux sacrés par les Mayas, tel un vortex de communication avec le monde divin, les cénotes sont aussi de fabuleux sites archéologiques. Une nouvelle découverte vient encore de le démontrer cette semaine...


Photo: INAH

Découverte dans la plus grosse grotte inondée du Mexique:


Photo: Reuters

Alors que des archéologues exploraient la plus grosse grotte inondée du Mexique, qu'on appelle aussi un cénote, ils ont découvert des vestiges, des ossements et des artéfacts très anciens, certains ayant plus de 9000 ans, d'autres étant résolument liés à la civilisation maya. Les spécialistes de l'Institut national d'anthropologie et d'histoire ont par ailleurs été surpris par la qualité de la préservation de plusieurs objets et ossements découverts, considérant qu'ils se trouvaient sous l'eau.


Photo: INAH

Les artéfacts ont été mis au jour à la suite de la découverte de cette grotte inondée sous la jungle mexicaine en janvier dernier, dans l'État de Quintana Roo, et qui mesure 347 kilomètres! Ils ont tout d'abord dégagé des  ossements d'animaux , notamment de paresseux géants et d'ours, pour ensuite découvrir des os humains carbonisés, de même que des morceaux de céramique. Les mystères de cette grotte étaient loin d'être terminés puisque les spécialistes ont aussi pu identifier des vestiges architecturaux de murs, d'escaliers et d'autres qui laissent penser à des autels rituels mayas.

Un site dédié à une divinité maya:


Masque illustrant la divinité maya du commerce
(Source)

Les fouilles sous-marines ont effectivement permis de dégager des vestiges plus spécifiques à la civilisation maya, notamment un site que les spécialistes ont qualifié de "surprenant", dans lequel les Mayas auraient prié le dieu du cacao, de la guerre et des marchands, puisqu'un masque de cette divinité y a été mis au jour.


Photo: INAH

Une légende maya raconte en effet que la cacao aurait été découvert par les dieux au sommet d'une montagne et qu'ils l'auraient offert aux humains après leur création à partir d'un épis de maïs. Le cacao, plus précisément sous forme de boisson chaude, serait ainsi devenu un des produits les plus divins chez les Mayas, qui vénéraient de plus un dieu du cacao nommé Ek Chuah. 

Les fouilles se poursuivent et les analyses subséquentes risques d'être très intéressantes!

Vous avez aimé cet article? Historia vous propose de lire aussi DES NOUVELLES DES MAYAS et RARE DÉCOUVERTE D’UNE ÉPAVE MINOENNE VIEILLE DE 4000 ANS

Spécialisée en histoire ancienne, Evelyne Ferron enseigne l’histoire de l’Antiquité à l’Université de Sherbrooke et à l’Université du Québec à Chicoutimi, ainsi que l’histoire générale au Collège Mérici, à Québec. Chroniqueuse-historienne à la radio et intervenante à la télévision sur des sujets historiques très  variés, elle a le nez constamment plongé dans l'actualité  afin de faire des liens entre le passé et aujourd’hui.

Retrouvez-la aussi sur Twittersur sa page Facebook ou encore sur la communauté Historiophiles.

 

 

Nouveaux épisodes

Hors-norme

Truck non stop s1 é6

Le doyen

Truck non stop s1 é5

La fuite de Berlin

Hitler déclassifié s1 é3

QUIZ

Au printemps, on aime se sucrer le bec dans l’une des...
Les voitures italiennes sont à l’honneur dans l’...