Béliveau | Historia

You are here

Béliveau


  • Québec-Montréal
    ÉPISODE 01
    SAISON 1 | ÉPISODE 01

    Vers la fin de sa carrière, Jean Béliveau se consacre à sa fondation pour les enfants hospitalisés. Quelques années plus tôt, Jean se blesse lors d’un match contre les BlackHawks. Il se remémore le début de sa carrière avec les Citadelles, ses premières blessures, sa rivalité avec Boom Boom Geoffrion et sa rencontre avec Élise qui deviendra sa femme. Rapidement ses exploits suscitent l’intérêt des Canadiens. Homme de principes, il parviendra à rejoindre le Tricolore à ses conditions.

  • L’ombre et la lumière
    ÉPISODE 02
    SAISON 1 | ÉPISODE 02

    Jean Béliveau a du mal à s’adapter au jeu robuste de la Ligue nationale. Il se blesse régulièrement et son jeu attise les critiques de toute part. Maurice Richard tente de lui faire comprendre de jouer plus dur. En mars 1955, Richard est suspendu pour avoir frappé un arbitre. Pour les partisans cette décision est injuste et fera éclater une émeute. À l’issue de ce conflit, le Rocket et Jean règlent leurs différends et ils mèneront l’équipe à la victoire pour cinq Coupe Stanley consécutives.

  • L’engagement
    ÉPISODE 03
    SAISON 1 | ÉPISODE 03

    Avec le départ du Rocket et la blessure de Béliveau, les Canadiens ne performent pas à la hauteur des attentes. Jean est élu capitaine de l’équipe, alors que Boom Boom voyait ce poste lui revenir. Jean devra le convaincre de rester à ses côtés pour gagner à nouveau la Coupe Stanley. Frank Selke sape le moral de l’équipe en échangeant l’excellent gardien Jacques Plante. Hartland Molson décide alors de donner un nouvel élan à l’équipe et de regarder vers la jeunesse et l’avenir.

  • La Coupe
    ÉPISODE 04
    SAISON 1 | ÉPISODE 04

    Au début de la saison 1964-65, Sam Pollock prend la relève de Frank Selke pour diriger l’équipe. Alors que sa santé inquiète, Béliveau veut ramener la coupe à Montréal. C’est sous son leadership, l’énergie des jeunes joueurs et l’expérience des vétérans que les Canadiens gagnent la coupe Stanley quatre fois en cinq ans et redeviennent l’équipe légendaire qui a marqué les années 50. Alors qu’Élise pense que Jean est mûr pour sa retraite, il annonce son désir de gagner une 10e coupe Stanley.

  • Redonner
    ÉPISODE 05
    SAISON 1 | ÉPISODE 05

    Jean Béliveau songe sérieusement à la retraite, mais les arguments de Hartland Molson, Sam Pollock et,de Henri Richard ainsi que le soutien inconditionnel d’Élise finissent par le convaincre de jouer une autre année. La saison débute difficilement avec Claude Ruel, le premier coach francophone de l’histoire des Canadiens. Aux difficultés internes de l’organisation s’ajoutent les évènements de la crise d’octobre et denouveaux problèmes de santé pour Béliveau.

Saison 1

Béliveau s01 ép05
extrait d'émission 02:01
Béliveau s01 ép05
extrait d'émission 01:49
Béliveau s01 ép05
extrait d'émission 01:56
Béliveau s01 ép04
extrait d'émission 01:00
Béliveau s01 ép04
extrait d'émission 01:36
Béliveau s01 ép04
extrait d'émission 01:50
Béliveau s01 ép03
extrait d'émission 01:38
Béliveau s01 ép02
extrait d'émission 01:59
Béliveau s01 ép02
extrait d'émission 01:44
Béliveau s01 ép01
extrait d'émission 01:57
Béliveau s01 ép08
exclusivité web 01:39
Béliveau s01 ép07
exclusivité web 08:40
Béliveau s01 ép06
exclusivité web 08:42
Béliveau s01 ép05
exclusivité web 08:04
Béliveau s01 ép04
exclusivité web 11:23
Béliveau s01 ép03
exclusivité web 09:13
Béliveau s01 ép01
exclusivité web 11:54
Béliveau 1
exclusivité web 02:41
1 of 20
Jean Béliveau
Élise Béliveau
Boom Boom Geoffrion
Butch Bouchard
Henri Richard
Maurice Richard
Hartland Molson
Frank Selke
Zotique L'espérance
René Lecavalier

SYNOPSIS

Fiction en cinq épisodes, Béliveau retrace la vie du célèbre no 4 et ancien capitaine du Canadien de Montréal, Jean Béliveau, a marqué le Québec. Symbole de réussite, tant sociale que professionnelle, le gentleman du hockey, vedette, homme d’affaires, mari et père de famille était admiré et respecté de tous. Constamment sous pression, cette légende du hockey dotée d’une force de caractère hors du commun a su se relever de nombreuses blessures. Entre 1950 et 1971, revisitez les moments charnières de la carrière de ce héros national de Victoriaville : ses débuts à Québec avec les Citadelle puis avec les As de Québec, son rôle de capitaine des Canadiens de Montréal et ses dix conquêtes de la Coupe Stanley. Considéré comme l’un des plus grands joueurs de hockey de l’époque, les jeunes cherchaient à l’imiter sur la glace alors que les plus vieux y voyaient un modèle de loyauté, de droiture et de résilience duquel s’inspirer.

Blogue

Le sort des membres de la mythique expédition Franklin...

Nouveaux épisodes

McLaren MP4-12C et 675 LT

Légendes de la route s5 é1

L’adrénaline

Rapides et dangereuses s1 é7

La dynastie des années 70 #1

Les Canadiens: la dynastie des années 70 s1 é1

À DÉCOUVRIR

Des vidéos exclusives et une foule d'information sur Béliveau et la LNH!
Suivez le parcours de Nicolas, Jean-Loup, François et Norman sur la mythique Route 66
Une foule de vidéos exclusives!
 

Quiz

Vous êtes un mordu du hockey sur glace, un véritable...
Au printemps, on aime se sucrer le bec dans l’une des...