Reine du foyer | Historia

You are here

Reine du foyer

Mardi minuit

  • Vive la reine!
    ÉPISODE 01
    SAISON 1 | ÉPISODE 01

    "Dans les années 1950, on a couronné les femmes du Québec ""reines du foyer"". Toujours souriantes et bien mises, celles-ci se dévouaient toutes entières à leur époux et à leurs enfants. Mais pourquoi ce titre ronflant et pourquoi précisément à ce moment-là? Durant la décennie précédente, on avait fait appel aux femmes pour remplacer au travail les hommes partis au front. Ces dames ont goûté à l'autonomie, et plusieurs d'entre elles ont aimé ça! Pour les renvoyer à leurs fourneaux, on a donc revalorisé le rôle de mère au foyer, sans oublier de faire miroiter de nouveaux électroménagers qui faciliteraient leurs tâches quotidiennes..."

  • À bas la reine!
    ÉPISODE 02
    SAISON 1 | ÉPISODE 02

    "Avec la Révolution tranquille des années 1960, le Québec entre dans la modernité. Même si les idées conservatrices ont la vie dure, les femmes finissent par avoir accès à la contraception, à l'éducation, à l'emploi et au divorce. Quand une première femme est élue à l'Assemblée nationale du Québec, elle fait abolir la subordination légale des épouses à leur mari. Les ""reines du foyer"" ruent dans les brancards, tandis que leurs filles, les baby-boomers, font la révolution sexuelle et féministe."

  • Reine un jour, reine toujours?
    ÉPISODE 03
    SAISON 1 | ÉPISODE 03

    Dans les années 1980, les Québécoises acceptent de moins en moins de choisir entre la maternité et leur carrière. Elles investissent en grand nombre les universités et le marché du travail. Toutefois, le partage des tâches à la maison ne reflète pas cette nouvelle réalité. Résultat: bien des femmes en viennent à croire qu'il vaut mieux continuer leur chemin toutes seules, et le taux de divorce atteint des sommets. Tous ces changements ont un profond impact sur la société.

SYNOPSIS

Il est difficile de l’imaginer aujourd’hui, mais il y a un peu plus d’un demi-siècle, au Québec, on pensait encore que le destin des femmes était de se marier, d’être mères et de se consacrer du matin au soir au bien-être de leur famille! Même les grandes idées des années 1960 et 1970, dont l’accès des femmes aux études supérieures, la contraception et l’égalité hommes-femmes n’ont pas empêché les Québécoises de demeurer, en parallèle, les « reines du foyer ». Dans les années 1980, on leur a même décerné le nouveau titre de « superwomen », car elles cumulaient de lourdes tâches, au travail et à la maison. À présent, les filles de ces dernières semblent penser un peu plus à elles… et un peu moins à la cuisine et à l’entretien ménager. Serait-ce la fin d’un règne?

Blogue

Nous la fêtons officiellement le 24 juin, puisqu'elle...
Isabelle Maréchal reçoit le grand patron de Juste pour...

Nouveaux épisodes

Créer - Gilbert Rozon

D'hier à Montréal s1 é4

Thunderbird 1956 et Volvo 1937

FantomWorks: mécanos d'exception s3 é4

Prier - Denis Bouchard

D'hier à Montréal s1 é3

Quiz

Pour souligner comme il se doit la nouvelle émission d...
Vous êtes un mordu du hockey sur glace, un véritable...